La transformation du carton: le métier du transformateur

Nous avons vu comment était produit le carton ondulé. Le carton produit par les cartonniers subit ensuite une transformation pour réaliser l’emballage souhaité. certains onduleurs sont également transformateurs mais il est plus fréquent aujourd’hui que les 2 métiers soient scindés, chacun ayant des contraintes et des process bien différents.

Les emballages carton, aussi nombreux et divers soient ils sont pour la plupart construits selon 3 grands piliers:

  • la ceinture qui comporte les rabats servant d’éléments de fermeture et de protection
  • le wrap qui est une découpe qui est pliée autour du produit lorsqu’il est en volume
  • le fond de l’emballage

L’emballage final sera issu de la mise en forme d’un ou de plusieurs formats ayant subit  une découpe et un assemblage.

Certains emballages, de part la simplicité de leur confection ne demandent aucun outillage spécifique pour être réalisés. C’est le cas de la caisse américaine qui ne demandent que certains réglages machines relativement simples pour être fabriquées aux dimensions souhaitées. La plupart des emballages aux formes plus complexes nécessitent l’élaboration d’un outillage qui permettra les découpes aux endroits souhaités.

L’assemblage des éléments cartonnés découpés entre eux est réalisé par agrafage  ou par collage. Selon la complexité des formes, la découpe et l’assemblage peuvent être réalisés sur une seule machine (comme pour la caisse américaine). Bien souvent, la fabrication de l’emballage carton nécessite plusieurs passage en machine avec une mécanisation et des mises en formes mécanisées précises (tache délicate pour les emballage petits avec de petites formes et peu rigides).

 

 

 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *